17 octobre 2013: Ensemble vers un monde sans discrimination

“L’éradication de la pauvreté est le plus grand défi auquel est confronté le monde aujourd’hui et une condition indispensable pour parvenir à un développement durable”.
Déclaration des États membres des Nations Unies

Chaque année, le 17 octobre est l’occasion de se rassembler pour refuser collectivement l’existence et la fatalité de la misère.

Initiée le 17 octobre 1987, à Paris, par le mouvement ATD Quart Monde, plus de 100 000 personnes expriment la nécessité de s’unir pour faire respecter les droits de l’homme en se rassemblant autour du parvis du Trocadéro à Paris, à l’endroit où fut signée la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. A cette occasion, une dalle affirmant que les plus pauvres sont les créateurs d’une humanité fraternelle, a été gravée. On peut y lire l’appel du père Joseph, fondateur de ce mouvement international du refus de la misère : “Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré”.

Au Québec et partout dans le monde, des citoyens de tous milieux se rassemblent à cette date pour réaffirmer notre conviction que la misère n’est pas une fatalité et notre engagement collectif à l’abolir. Pour y arriver, un moyen fondamental est celui d’apprendre de l’expérience de vie et des connaissances des personnes vivant dans l’extrême pauvreté. Pourtant, aujourd’hui, leur contribution est trop souvent niée, considérée comme négative, ignorée et pas prise en compte. C’est pourquoi nos sociétés doivent rompre le silence sur l’extrême pauvreté. Chaque 17 Octobre, et au long de l’année, nous brisons ce silence en manifestant, par nos engagements et nos actions, notre solidarité avec les personnes vivant dans la grande pauvreté.

Cette année, un rassemblement aura lieu dans plusieurs villes dont Rouyn-Noranda, Sherbrooke, Saint Jean sur Richelieu et à Montréal dans le quartier Ahuntsic. Pour plus de détails sur les événements qui auront lieu dans le monde et au Québec, rendez-vous sur: refuserlamisere.org

Le 17 octobre et tout au long de l’année, refusons la fatalité de la misère, refusons la culpabilisation de ceux qui y vivent, refusons le gâchis humain, créatif et spirituel que leur absence entraîne. Ensemble, Refusons la misère!