ATD Quart Monde, mention d’honneur au premier Prix mondial du pluralisme.

 

Le premier Prix mondial du pluralisme vient d’être décernée à dix personnalités ou organismes dont l’engagement et l’action s’appuient sur la diversité humaine et la mettent en valeur en tant que source de bien commun et moteur d’innovation sociale et économique.

Le Mouvement international ATD Quart Monde est fier de faire partie de ces dix lauréats. Il a été en particulier récompensé pour ses campagnes de lutte contre les préjugés visant les personnes en situation de pauvreté, en France et au Canada, et pour son projet de courts-métrages en cours avec une dizaine de réalisateurs.

Pour ATD Quart Monde, le pluralisme signifie permettre, au niveau local, national et international, que chacun(e), y compris la personne la plus exclue, soit reconnu(e) dans sa dignité et sa capacité à assumer ses droits et responsabilités, et à participer à la construction de la société.

L’association ATD Quart Monde partage au quotidien la vie des très pauvres dans 30 pays.
Elle ne les considère pas comme des personnes à aider, mais d’abord comme des personnes possédant une égale dignité, au même titre que tout citoyen, et comme des acteurs incontournables de la lutte contre l’exclusion.
Elle met en œuvre des pratiques centrées sur l’accès à la culture, à l’expression et aux droits, qui ont été conçues avec les personnes elles-mêmes et les associent à part égale : les bibliothèques de rue, les Universités populaires Quart Monde, les comités d’accès aux droits, etc., ainsi que l’approche du « Croisement des savoirs et des pratiques » qui garantit une prise en compte de la parole de chacun(e).

Les personnes engagées à ATD Quart Monde appartiennent à des milieux qui ne se croisent pas d’habitude et qui, souvent même, se méprisent. « Inclus », personnes vivant dans la pauvreté, Roms, gens du voyage, migrants, réfugiés, etc., se forment ensemble pour être ensuite capables d’agir et, pour les « inclus », de diffuser dans leurs milieux une connaissance de la pauvreté et, pour les personnes en précarité, de représenter leur milieu au niveau local (conseils de quartiers, comités d’usagers…), national (organismes de lutte contre l’exclusion) ou international (ONU et autres institutions).

ATD Quart Monde se situe non pas dans des rapports aidants/bénéficiaires ou de « lutte des classes », mais dans des rapports de réciprocité et de collaboration établis dans la durée avec les personnes en grande précarité. Elle ne cherche pas à « insérer » les personnes dans des dispositifs conçus sans elles, mais à penser et vivre ensemble de nouvelles manières de faire société.
Cela signifie réapprendre avec bienveillance à penser ensemble, sans gommer nos différences. ATD Quart Monde accorde beaucoup d’importance à la formation de ses membres et à la diffusion dans la société de la connaissance acquise sur la pauvreté, par l’intermédiaire de publications et des médias.

La remise du Prix mondial du pluralisme se déroulera en novembre 2017 à Ottawa, au Canada. Des membres du mouvement ATD quart monde du Canada y seront présents.


Mention d’honneur 2017  ATD Quart Monde sur le site du Centre-mondial du pluralisme.