« Ensemble brisons le silence »

Le 17 octobre, c’est la journée mondiale du refus de la misère. Initiée en 1987 par Joseph Wresinski, le fondateur d’ATD Quart Monde, elle a été reconnue par l’ONU en 1992.

Aujourd’hui, elle est célébrée dans près de 50 pays. Elle permet à ceux qui vivent dans la misère de briser le silence qui leur est imposé et à ceux qui leur sont solidaires (citoyens, responsables, associations) de manifester avec eux leur refus de la misère.

Ensemble, ils affirment que la misère est une violation de l’ensemble des droits humains et qu’elle peut être abolie comme l’esclavage ou l’apartheid.

Vous pouvez aussi regarder la version longue (10:59)  ici